Le diabète est généralement dû à une sécrétion anormale d’insuline dans notre sang, via un taux important de glucose. Un régime diabétique a pour fonction primaire, de re-booster le métabolisme afin d’avoir une sécrétion normale du taux d’insuline dans notre sang. 

Il existe deux types de diabète. “Le diabète de type 1” et le “diabète de type 2”. Le premier diabète est considéré comme un manque et une suppression du taux d’insuline dans notre sang. La personne est alors plus capable de diminuer la glycémie de son sang.

Tandis que pour les diabétiques de “type 2” les plus fréquents dans le monde ; environ 85 % des diabétiques atteint.  Ils ont une mauvaise captation de l’insuline est par conséquent une mauvaise utilisation de celui-ci. Les personnes deviennent alors résistantes à l’insuline, due à une mauvaise hygiène de vie alimentaire pouvant jouer sur la prise de poids, voir à une stagnation du poids.

En outre, les personnes diabétiques de type 2, ont des taux anormales d’insuline dans leur sang à des moments variés de la journée.

Dans cet article, je ne parlerai pas des diabètes de types 3, 4, 5 qui sont des cas encore différents. Restons a notre sujet primaire le diabète de type 1 et 2 pour un régime diabétique optimisé.

  • Diabète de type 1 quoi faire ?
  • Diabète de type 2  pour quelles raisons ?
  • Quoi manger pour un régime diabétique ?
  • 5 règles à respecter pour optimiser sa perte de poids
  • Conclusion

 

Il n’y a pas de régime diabétique alimentaire spécifique ! En revanche, le choix des aliments est primordial pour favoriser et optimiser l’état de santé de la personne.

1. Diabète de type 1 c’est quoi ?

Les personnes diabétiques de type 1 sont des personnes ayant une maladie dite “auto-immune“. En effet, l’organe producteur de l’insuline (le pancréas) ne va pas recevoir de signal, lui permettant de mettre à disposition l’insuline dans l’organisme, suite à un système-immunitaire qui bloque le passage du diabète. “Le corps pense bien faire en dégradant les mauvaises cellules diabétiques, mais malheureusement cela empiète sur notre pancréas.

 La seule solution pour régler ce problème, est par des injections d’insuline. Cette injection d’insuline est équivalant aux taux de glycémie sanguin. En somme plus la personne va avoir un taux de glycémie important dans son sang, via une alimentation riche en glucide. Et plus l’injection d’insuline devra être importante.

Ce n’est pas l’alimentation qui s’adapte à l’injection d’insuline ! Mais c’est l’insuline qui doit être en corrélation avec le taux de sucre dans le sang. Cette apparition de diabète apparaît généralement à l’adolescence par des prédispositions génétiques. En générale, des symptômes apparaissent. Comme:

  1. l’envie d’aller uriner assez fréquemment
  2. Envie de voire de l’eau assez souvent
  3. Une perte de poids alors que nous mangeons normalement
  4. Est une fatigue de plus en plus probante

Pas de panique, en règle générale, il est très rare de tomber malade et être diabétique de type 1. Si les symptômes surviennent, je vous invite à consulter un médecin pour vérifier votre état de santé (on ne sait jamais)

Les diabétiques de type 1 doivent :

  • Contrôler régulièrement leur taux de sucre sanguin via un glucomètre ( glucomètre sur Amazon)
  • De pratiquer régulièrement une activité physique régulière pour consommer le glycogène (glucose)
  • De s’injecter une dose d’insuline de manière récurrente. “Quelle dose d’insuline prendre ?”
  • De consommer des repas équilibrés sans endommager un taux de sucre sanguin important.

 

2 Diabète de type 2 pour quelles raisons ?

Lorsque nous sommes atteint d’un diabète de type 2. Les personnes ont une diminution d’insuline dans leur organisme, suite à une résistance à l’insuline qui c’est produite de plus en plus ; via une alimentation trop sucrée, trop gras et trop salé ! Par conséquent, les personnes ont un fort taux de sucre présent dans le sang, qui est néfaste pour le corps.

En règle général, le diabète de type 2 touche davantage les adultes. Il est donc très important de manger équilibré tout le long de sa vie pour éviter des variables du pic d’insuline dans votre sang. Et ainsi éviter tout risque de maladie lié à un diabète de type deux.

Aucune personne n’est à l’abri d’avoir du diabète. Cela peut venir à n’importe quel âge pouvant causer des risques de santé. Comme des maladies cardio-vasculaires, risque de caillot sanguin, risque accrue de cancer, etc.

 A noter que le surpoids, la sédentarité et le stress global infligé à notre corps, dû aux émotions de notre journée. ont un rôle non-négligeable sur l’apparition d’un diabète de type 2. Avoir une consommation contrôlée, saine et durable dans le temps est la clé de la réussite d’un poids contrôlé, voir à une perte de poids !

 

Vous pouvez peut être vous intéressez à un “régime protéiné pour mincir rapidement ? ” ou de savoir ce qu’est “une diète flexible”

 

3. Quoi manger pour un régime diabétique ?

aliments pour manger en bonne santé

 

Il est bien important de spécifier qu’aucun aliment n’est à bannir, quand on est diabétique. Il faut simplement faire le bon choix alimentaire pour optimiser sa sécrétion d’insuline !

La quantité dont le corps à besoin en énergie et donc, ce que vous devez manger au quotidien afin de maintenir votre état d’équilibre du corps stable, dépends de diverses facteurs. A savoir, votre âge, votre sexe, votre taille, votre génétique et votre activité quotidienne.

Pour cela, voici quelques astuces à mettre en place, pour manger sans danger.

3.1 Consommer toujours des sources de glucides

Bien que les glucides (sucre) soient l’ennemi numéro 1 de votre diabète. Il est par conséquent néfaste à votre santé. Oui ! Mais attention, néfaste seulement en grande quantité.

Les glucides sont essentiels, je dirais même vitale pour la bonne captation de nos cellules. Les glucides sont la première source énergétique de notre cerveau. Les supprimer serait alors complètement délétère pour votre santé.

Il existe deux types de glucides.

  • Les sucres rapides : on dit qu’ils sont rapides, puisque le sucre ingéré par l’aliment va directement être assimilé par l’organisme, et être directement bio-disponible dans le sang.

Les aliments à sucre rapide sont : le sucre blanc, le miel, les confiseries, les viennoiseries, etc.

 

  • Les sucres lents : on dit qu’ils sont lents, parce que le sucre de l’aliment va être digéré dans le temps dans l’organisme et apporter du sucre au court de la journée.

Les aliments à sucre lent sont : les féculents (pâte, riz, semoule, ), les tubercules (carotte, pomme de terre), les légumes, etc.

Faire un régime diabétique induit de faire des choix alimentaires. En effet, les sucres rapides sont à éviter, puisqu’ils vont causer un pic de sécrétion d’insuline sur un moment très court. Donc globalement, éviter les bonbons, les produits industriels, etc.

Consommez davantage des sucre lent comme, des pâte complète qui va non seulement vous faire une sécrétion d’insuline dans le temps et de manière linéaire. Mais aussi est surtout, les fibres qu’ils contiennent ralentisse la sécrétion d’insuline. Consommer du sucre oui ! Mais du bon sucre !

3.2 Consommer des aliments à index glycémique bas

La aussi, pour optimiser vos sources glucidiques, favoriser et privilégier dans votre alimentation des produits ayant un index glycémique bas ! Plus l’aliment à un index glycémique bas et plus le taux de sucre présent dans le sang sera faible !

Cette stratégie est plus particulièrement pratiqué chez les personnes en obésités ou les personnes atteinte de diabètes de type 2 pour éviter le surpoids et les maladies qui découlent d’un sucre trop présent dans le sang. Voici ici un article qui référence “les produits un index glycémique bas”.

En règle, générale, les produits à index glycémique bas sont les légumes, certains types de fruits.

A regarder également l’article sur “comment commencer un régime sans sucre ?”

 

3.3 Consommer toujours des sources de lipides

Pour un régime diabétique, il est fortement conseillé de consommer des sources de lipides. Mais des sources de lipides de bonne qualité !

En effet, lorsque la personne est diabétique, elle a un dérèglement hormonal, dû à une mauvaise captation de l’insuline. Cependant consommer des aliments trop riches en graisse, engendre des risque de surpoids et d’obésité plus accrue que la norme.

C’est pour cette raison qu’il est conseillé de consommer des graisses de bonne qualité comme :

  • Huiles végétales (huile d’olive, huile de lin, etc..)
  • Les jaunes d’œufs
  • Du poisson (truite, saumon, sardine, etc).
  • Avocat
  • Les oléagineux (amandes, noix de cajous, etc)

Les aliments en graisses à éviter lors d’un régime diabétique :

  • Les graisses animales (le beurre, le lait, le fromage, etc).
  • Les viandes grasses (le porc, l’agneau, le bœuf, le cheval, etc).
  • Huiles végétales (huile de tournesol, huile de soja, huile de maïs, etc).
  • Les produits industriels souvent riche en sucre rapide et en graisse de mauvaise qualité. Éviter de consommer des viennoiseries, des gâteaux, etc.

En somme optimiser vos apports en bonnes graisses comme les oméga 3 et 9. Et éviter les mauvaises graisses, comme les oméga 6 et graisses transformées. Cette nuance d’optimisation des sources de graisse, va faire toute la différence. Entre les personnes qui vont avoir tendance à prendre davantage de poids et les personnes qui vont réussir à se stabiliser.

 

4. 5 règles fondamentales à respecter pour optimiser sa perte de poids

Pour ma part, une bonne alimentation est la base d’une santé à long terme ! C’est pourquoi je vais vous donner cinq conseils fondamentaux quand on est en régime diabétique.

4.1 Faire au minimum 3 repas par jour

Pour un régime adapté aux diabétiques, il est très important de consommer au minimum 3 repas par jour ; pour éviter une consommation excessive de sucre lors de 1 seule repas. Le mieux est de dispatcher ses apports dans la journée et de minimiser les risques d’une quantité importante d’insuline. Surtout quand on est diabétique de type 1.

Attention tout de même, fractionner ses repas signifie taux de sucre dans le sang de manière constante. Par conséquent, si vous faites 5 gros repas cela sera délétère ; à vous de bien gérer vos propres apports alimentaires en mangeant notamment des produits à index glycémique bas avec des prises de sucre rationné dans la journée ! 5 repas oui, mais des petits repas !

4.2 Consommer des fruits

Bien que les fruits sont riches en glucides et par conséquent augmente le taux de sucre dans le sang. Les fruits restent des aliments indispensables pour rester en bonne santé. Ils contiennent des bonnes sources de fibres, de vitamines, de minéraux. Nécessaire à la bonne santé de notre corps.

Les fruits vous apporteront également une multitude de goût et de variété à consommer sous différentes formes (liquide, solide, sec, etc) ils restent essentiels dans votre alimentation. L’autre avantage de consommer des fruits. Et qu’ils aident à réduire les maladies cardio-vasculaires, renforce notre système immunitaire et réduit les risques de cancer. Ils en existent une multitude et de diverses goût  à des taux de sucre plus ou moins faible. A vous de choisir selon vos goûts 🙂

Réduire les féculents pour consommer plus de fruits semble être un bon partie-pris. Si cela vous intéresse, vous pouvez regarder l’article sur “index glycémique bas pour être en bonne santé”.

4.3 Changer de mode alimentaire progressivement

L’important dans un régime diabétique, c’est d’adapter sa situation actuelle avec sa situation passé d’un point de vue alimentaire. L’important est de repérer les éventuels écarts, les éventuelles défaillances des divers repas de la journée. Puis de corriger les erreurs étape par étape et dans le temps. Sans changer drastiquement ses habitudes alimentaires ! Car cela pourrait avoir des répercussions neuro-psychologue. Notamment à des crises de boulimie suite à un aliment supprimer du jour au lendemain.

Par exemple, si vous consommez du pain. Privilégier dans consommer, mais plus modérément à raison d’une tranche tous les jours, puis passé a une tranche tous les deux jours, etc. Jusqu’à finalement supprimer le pain ou de le remplacer par un substitue, comme une cracotte, beaucoup moins riche en sucre que du pain blanc par exemple.

Cette stratégie alimentaire va vous permettre de tenir dans le temps et d’éviter l’envie de grignoter menant à la surconsommation alimentaire et par conséquent à une prise de poids.

4.4 Pratiquer une activité physique

Et oui, pour un diabétique, l’important est de consommer du sucre pour vider son taux de sucre dans le sang. Et comment on vide le sucre naturellement sans passer par l’insuline ? Tout simplement en pratiquant une activité physique et régulière.

Une activité physique peut être simplement de la marche à pied ; ou alors, une pratique sportive. Peut importe vos préférences, du moment que votre organisme est actif, il va consommer davantage de sucre ! Le sport va réellement vous aider dans votre démarche de perte de poids ainsi qu’une diminution de résistance à l’insuline (pour les personnes diabétiques de type 2).

4.5 Regarder attentivement les étiquettes des produits

Trop souvent, le consommateur se laisse influencer par le paquet alimentaire du produit. Et trop souvent le produit contient une quantité folle de sucre ! Il faut bien regarder pour ne pas se laisser tromper par l’emballage soit disant “light”.

En effet, ce n’est pas parce que le packaging est bleu ou vert avec “-30 % de sucre en moins” ou “sans sucre ajouté” que le produit ne contient pas, voir peu de sucre. L’important est de regarder avant tout le tableau de valeur. Regarder le produit toujours aux 100 grammes et non par portions. Ensuite regarder le poids du paquet. Si le paquet pèse 500 grammes alors le tableau de valeur écrit sur le paquet vous pouvez le multiplier par 5 !

Prenons un exemple d’un paquet de biscuits. Ils disent sur l’emballage pour 100 grammes le produit contient 70 grammes de glucides. On se dit “OK, mais de toute façons, je vais pas manger 100 g, c’est beaucoup trop”. Sauf que le paquet de biscuits lui pèse 500 grammes ! Et à l’intérieur, il y a des paquet pré-emballer contenant 6 biscuits. Au final, quand tu vas ouvrir le paquet et manger les 6 biscuits, tu as mangé par exemple 120 g. Plus que nécessaire et plus de ce qu’il y est écrit sur le paquet.

Par conséquent toujours bien regarder la quantité, le nombre de paquet que contient le produit et la valeur nutritionnel en sucre. Si le taux de sucre est inférieur à 15 grammes aux 100 grammes alors c’est un bon produit. Au-delà cela peut devenir délétère suite à une consommation excessive. Cette surconsommation entraîne une résistance à l’insuline de plus en plus grande et à une prise de poids de plus en plus excessif. Et ceux, sans même nous en rendre compte !

Je te conseillerais plutôt de te tourner vers des fruits, plutôt que des produits industriels. Même si celle-ci est faible en sucre.

 

5. Conclusion

Vous l’aurez compris, un régime diabétique n’as rien de magique. Tous les aliments sont bons à prendre, mais certains doivent être limités, pour ne pas chambouler le corps d’un sucre trop rapide et trop important dans le sang. Les diabétiques vont devoir faire attention également à leur consommation de graisse, la aussi cause de surpoids et de maladie cardio-vasculaire.

Rien de magique serte, mais tout de même, des efforts et des sacrifices quotidiennes à effectuer pour empêcher la surconsommation de sucre présent dans le sang.

L’important lors d’un régime diabétique est de manger celons ses envies et ses goûts avec des produits de qualité. Sans pour autant se frustrer de ne plus approcher les aliments transformés (bien que possible, mais quantifiable).

Si vous aussi vous voulez en apprendre davantage sur le corps humain et ses fonctions pour perdre du poids ou même prendre du poids, je vous invite à regarder la formation “comprendre la perte et la prise de poids”.

comment perdre et prendre du poids avec l'alimentation


Leave a Reply

Your email address will not be published.